Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • "Il ne faut jamais oublier que la télévision n’est qu’un appareil électroménager." Bruno Cremer

    Catégories : Films, Samedi série

    Bonjour ami lecteur!


    Lors d'une récente conversation avec mes beaux-parents, je leur disais que je me passerais facilement de télévision car je la regarde très peu. Ce manque d'intérêt pour le petit écran ne relève nullement du snobisme intellectuel; simplement je lis les informations sur internet, je ne suis pas une grande fan des jeux TV, pas fan du tout de télé-réalité, et mes séries fétiches passent rarement sur nos chaînes.

    Cette phrase anodine a pourtant débouché sur une réflexion sur la qualité de la télé: abrutisseur de masses ou divertissement enrichissant après sélection attentive?

    Guy Bedos, dont je ne partage pas toujours les points de vue, mais qui a le sens de la formule, disait il y a quelques années: "Depuis que toutes les chaînes se livrent cette bataille pour l'audimat, parler de l'intelligence à la télévision, c'est comme si l'on distribuait des guides gastronomiques au Sahel."

    Pardon, mais c'est trop bon. Merci à mon frère Cornelius pour la transmission

    Et comme Bedos, j'ai la sensation que la qualité du programme est souvent inversement proportionnelle au taux d'audience. Tiens, regarde ce soir: Camping Paradis, Eté Party 80 à Dax, L'amour est dans le pré... Ça promet tout de même des discussions philosophiques à bâtons rompus dans les familles!

    Je ne dénigre en aucun cas les personnes qui aiment et regardent ce type de programmes dans la mesure où ça les fait rire et les détend d'une journée fatigante, on a tous nos plaisirs coupables (je te rappelle au passage que j'adore Barnaby, ce qui me vaut des moqueries régulières mais j'assume). Mais tu conviendras aisément avec moi, ami lecteur, qu'on apprend pas grand chose en les regardant.

    Pourtant quand j'y repense, j'ai été une télévore quand j'étais ado, et j'avoue que je ne regardais pas toujours (quasiment jamais) des programmes éducatifs! J'affectionnais surtout les séries:

    - policières: 21 Jump Street, Les dessous de Palm Beach, Hong Kong Connection. Tu ne connais pas la dernière? C'est normal, ça n'a pas été diffusé très longtemps et n'a pas eu d'audiences mirobolantes, pourtant c'était bien. Ca faisait des années que je cherchais des infos dessus sans rien trouver et toutes les personnes à qui j'en parlais ne connaissaient pas. Je finissais par me demander si je n'avais pas rêvé cette série, jusqu'à ce que...

    ... Je retrouve le générique sur YT et le pilote en VO (bien que comme la plupart des pilotes, ça ne casse pas des briques). J'espère que l'aimable diffuseur a le reste de la série dans ses archives!

    - rétro: Ma sorcière bien aimée, Mission Impossible, Amicalement vôtre et évidemment Chapeau melon & Bottes de cuir

    - fantastiques: Manimal (je trouvais ça génial de pouvoir se transformer en n'importe quel animal. Attends... Je trouve toujours ça génial en fait!), Highlander (Et oui, puis Adrian Paul était beau), Les contes de la crypte (Je me demande si c'est toujours la sonnerie de portable de Juanita ;-) et puis THE série qui a marqué ma génération, j'ai nommé X-files.


    The X-Files - intro par HatakTRAILERS

    Pour le plaisir

    C'est d'ailleurs une série qu'Angélas et moi aimons autant l'un que l'autre, on a l'intégrale en DVD, même si personnellement j'avais un peu décroché après la disparition de Mulder. Côté épisodes cultes, Angélas vote pour "Triangle", moi pour "Le pré où je suis mort" côté contenu et "Le shérif a les dents longues" côté poilade.

    - Et enfin un peu d'humour avec la corrosive Daria, les Bundy de Mariés 2 enfants, et Blackadder.

    512YQoR0HFL.jpg

    Cette série est tout bonnement fabuleuse

    Black Adder me permet d'effectuer grâcieusement ma transition vers une chaîne chère à mon coeur: Arte.

    Je sais, tu vas me dire que ça fait vaguement pseudo intello qui se la raconte de dire ça, et pourtant non. J'adore la chaîne franco-allemande, elle m'a fait découvrir des centaines d'excellents programmes, à commencer par Black Adder qui m'a démontré que Rowan Atkinson était bien loin de n'être que M.Bean, mais qu'il était en revanche bel et bien un des génies comiques de son temps. Mais aussi: la série Absolutely Fabulous, ce film hors normes qu'est Harold & Maude, l'exposition Documenta à laquelle je rêve d'aller depuis (un jour viendra!), et puis le dernier cadeau en date: L'agence n°1 des dames détectives. Il s'agit de l'adaptation des romans d'Alexander Mc Call Smith avec la chanteuse/actrice Jill Scott incarnant Mma Ramotswe. Et ça crois-moi ami lecteur, ça illumine mes jeudis soirs, mais plus pour très longtemps car les deux derniers passent cette semaine. J'aime jusqu'au générique:

    Musique de Gabriel Yared forcément! C'est également le dernier projet sur lequel a travaillé Anthony Minghella.


    Je remercie donc publiquement les gens d'Arte pour la qualité de leurs programmes qui ne se dément pas avec les années! La seule chose qui me laisse perplexe chez eux, c'est leurs jingles. Si tu les as vus, je crois que tu comprends de quoi je parle.

    Si Arte est ma chaîne de prédilection, j'appréciais aussi, quand j'habitais là-haut dans le Nord, de pouvoir capter la RTBF (Là où j'ai découvert La fureur dans le sang) et la BBC. Quand je sortais de cours à la fac et que je rentrais chez moi pour manger, j'avais le temps de regarder Garden Invaders et Bargain Hunt, ça rechargeait mes batteries pour l'après-midi (Si tu te poses la question, oui à 20 ans, j'aimais déjà les jolis jardins et la chasse aux antiquités, c'est mon côté Vieille Angleterre).

    Et aujourd'hui, j'ai vu deux documentaires vraiment intéressants:

    - Q.I., Histoire d'une imposture sur France 5, ou comment un test pour déterminer les élèves en difficulté scolaire a ouvert une voie royale aux eugénistes

    - Bienvenue dans la vraie des femmes sur LCP, une analyse de la condition des femmes françaises de nos jours pour laquelle de gros progrès peuvent encore être réalisés. J'y ai, entre autres, appris qu'en Norvège, suite à la promulgation d'une loi, les compagnies cotées en bourse doivent nommer au moins 40% de femmes au Conseil d'Administration. Ça me chagrine mais j'ai l'impression qu'en définitive il n'y a pas d'autres solutions que la punition pour pousser certains dirigeants à repenser leur politique de ressources humaines.

    Je t'inflige toute cette logorrhée, ami lecteur, pour en arriver à la conclusion qu'à mon humble avis la télévision peut être un formidable vecteur de savoir, de culture, et bien sûr de détente quand on fait un peu de tri dans la jungle de cette diffusion sur des dizaines de chaînes, et ce 24H/24, 7 jours / 7.

    Et toi ami lecteur, pour ou contre la télé? La télé-réalité? Le journal de Jean-Pierre Pernaut (non je plaisante, je vais le lâcher le JPP)? Quelles sont les chaînes que tu regardes le plus? Les programmes qui ont vraiment compté? Bref, je suis curieuse, je veux tout savoir!

    En attendant la suite, je te souhaite une bonne nuit ami lecteur et te dis à bientôt! Je vais peut-être m'endormir devant un petit X-files tiens...

  • Accessoires cheveux Eté 2011

    Bonjour à toi ami lecteur!

    Me revoilà après presque trois semaines de fumisterie sans pareil, j'espère que tu sauras me pardonner ce petit silence radio.

    En cette fin août où semble commencer l'été, mes cheveux me donnent chaud rapidement (cette même qualité calorifère est pourtant bien appréciée en hiver) et je les attache le plus souvent. Comme je ne suis pas une routinière de la coiffure, j'aime bien me fabriquer des accessoires. Je te propose donc aujourd'hui une rapide présentation de mes dernières créations, non pas pour me la jouer grande designer (ce que je ne suis pas), mais plutôt pour partager des idées de réalisations faciles et bon marché avec toi.

    Le bandeau tressé

    On dit souvent que la mode est un éternel recommencement, cependant il est des courants qu'on n'image pas revenir au goût du jour... Tu m'aurais dit il y a encore 5 ans que les années 80 allaient redevenir LA tendance, je t'aurais dit d'arrêter de picoler et qu'une mode aussi flashy et mal coupée (remember les épaulettes XXL!) ne pouvait en aucun cas être ressuscitée. Le temps m'a donné tort.

    eighties mode rayures-1.jpg

    Ça pique à peine les yeux...

    Comprends-moi ami lecteur, je suis née en 81, j'ai arboré les combis fluos, le bonnet-écharpe orné de fourrure, les jupes à volants et autres robes en laine qui provoquent une saine hilarité en regardant les photos de classe de l'époque et par conséquent je ne pensais jamais, ô grand jamais, assister en 2011 à un défilé de ballerines Repetto, de tenues color block et même d'espadrilles multicolores!

    Pourtant, comme dans toute mode qu'on refuse de cautionner, il y a toujours quelques articles qui nous font de l'oeil. La fatalité a encore frappé ces jours-ci en me donnant une furieuse envie de me confectionner un bandeau tressé, aussi connu sous le nom de toutouyoutou grâce à une célèbre émission de fitness. Non parce que restons sérieux, je n'allais tout de même pas en acheter un.

    Après recherches webesques, j'ai trouvé ce tuto bien fait, merci Megan Nielsen. Si tu ne lis pas l'anglais, voilà un résumé:

    1) Couper 3 bandes de tissu de 50 x 5 cm et les coudre ensemble à une extrêmité.

    2) Tresser les bandes jusqu'à la fin et coudre l'autre extrémité.

    3) Mesurer la tresse et le tour de tête, puis soustraire la longueur de la tresse de la longueur du tour de tête, ce qui donne la longueur de l'élastique. Couper l'élastique et le coudre aux extrêmités du bandeau.

    Mon résultat en images

    Bandeau 1.JPGBandeau 3.jpg

    Magnifique masquage du visage n'est-il pas?


    Si le toutouyoutou n'est pas ton délire mais qu'en revanche tu aimes bien le côté tressé, tu peux adopter le look Ioulia Timochenko ou alors faire ça:

    On remercie la jolie demoiselle pour sa vidéo facile à décrypter même sans comprendre l'anglais ou le néerlandais.

    Tresses.JPG

    Démonstration sur mes cheveux

    Le bandeau en feutrine

    J'avais aimé ce bandeau dans la boutique Etsy de KamiMono. Et comme j'avais de la feutrine et du fil à broder, je me suis dit que j'arriverais bien à m'en faire un.

    il_fullxfull.180053463.jpg

    L'original, en vente

    Feuilles 1.JPGFeuilles 2.JPGFeuilles 3.JPG

    Tu peux cliquer sur les photos pour les agrandir

    Je suis contente du résultat, d'autant que la largeur des feuilles plaque bien la tonne de petits cheveux fous que j'ai sur le devant de la tête. Côté réalisation, c'est là aussi très simple: couper une bande de feutrine de 5 cm de large sur 30 cm de long et y découper 3 feuilles. Broder les feuilles avec du fil doré puis les coudre en les superposant sur un élastique noir à la longueur du tour de tête.

    EDIT 29/08: KamiMono elle-même est passée par ici et m'a fait un petit clin d'oeil sur son blog ici! N'hésite pas à aller faire un tour sur sa boutique, il y a vraiment de très belles choses.

    Pince Yuko

    Je crois te l'avoir déjà dit, je suis fan du manga+anime XXXHolic et les filles du studio CLAMP font régulièrement mon bonheur avec la profusion de détails qu'elles apportent à la toilette de Yuko Ichihara. J'avais en particulier remarqué ce magnifique accessoire:

    LOTUS.jpg

    Toujours armée de feutrine, j'ai assouvi mon envie de fleur de lotus dans les cheveux.

    Lotus 1.JPG

    Que veux-tu, on est fan ou on ne l'est pas!

    Lotus 2.JPGLotus 3.JPG

    Tu as le droit à un gros plan de mon oreille en prime

    Pour le modus operandi, toujours pas de quoi attraper une méningite: couper la fleur et les pétales dans la feutrine, les assembler avec de la colle à tissus puis fixer le tout sur une barrette ou une pince clic-clac au choix.

    Les pics à cheveux japonais

    Tu as des baguettes en bois de chez le chinois dont tu ne sais pas quoi faire? Qu'à cela ne tienne! Tu peux les recycler en pics à cheveux. Un petit coup de peinture, un autre de vernis, des ornements selon les goûts et le tour est joué!

    Pics japonais 1.JPG

    J'ai fait des boucles d'oreilles assorties... Souviens-toi, je t'ai déjà parlé de cette névrose.

    Pics japonais 2.JPG

    Voilà ami lecteur, nous en avons fini pour aujourd'hui avec les accessoires capillaires. Si tu as besoin d'informations complémentaires, comme toujours les commentaires te sont ouverts.

    Je reviens lundi avec je pense un billet sur la télé, pas de trucs girly ce coup-là, je tiens à rassurer mon lectorat masculin!

    Je te laisse avec un souvenir musical de 1991 extrêmement kitsch mais qui me trotte dans la tête depuis 2 heures, autant en faire profiter les autres... Si on peut dire.

     

     Bon weekend et à la semaine prochaine!

     

     

  • Tea time: Cake à l'orange

    Bonjour ami lecteur! Me voilà de retour après des vacances bien agréables, même si, comme à l'accoutumée, je n'ai pas fait la moitié de ce que j'avais prévu de faire. J'espère que ce billet te trouvera également en forme en ce début août!

    Aujourd'hui je te propose une petite recette de gâteau. La météo récente m'ayant donné l'impression d'être en octobre, j'ai subitement eu envie d'un "tea time": un thé bien chaud avec un bon gâteau acidulé et fait maison. J'ai donc compulsé ce minuscule et ravissant ouvrage ramené d'Angleterre il y a 3 ans (à l'occasion d'une échappée belle et folle à la fois avec Norberte).

    P310711_10.000001.JPG

    La recette du jour est le cake à l'orange (oui je sais, ça n'est pas tellement la saison, j'évite en général mais là l'envie a pris le dessus!) dont voici les ingrédients:

    Ingrédients cake.JPG

    - 225 grammes de beurre ramolli

    - 170 g de sucre en poudre

    - 3 oeufs

    - 285 g de farine blanche

    - 5 g de poudre à pâte

    - Le zeste et le jus de 2 oranges de taille moyenne

    - 115 g de crème caillée

    - 3 cuillères à soupe de marmelade d'oranges

    - 225 g de sucre glace

    Bon soyons réalistes, trouver de la poudre à pâte et de la crème caillée (clotted cream en V.O.) en France relève de l'exploit ou du gros coup de bol. A défaut, tu peux remplacer la poudre à pâte par de la levure de boulanger et la crème caillée par du mascarpone, c'est un peu différent mais ça fonctionne aussi. Pour les oranges, je conseille de les prendre biologiques vu qu'on mange la peau (après il y en a que ça ne dérange pas de bouffer des pesticides mais moi si).

     Voilà pour les ingrédients, passons à la recette!

    Préchauffer le four à 180°C et beurrer le(s) moule(s) à manquer

    Dans un saladier, mélanger le beurre et le sucre. Battre légèrement les oeufs et les ajouter au mélange. Ajouter la farine, la poudre à pâte/levure, le zeste des oranges et la moitié de leurs jus. Bien mélanger.

    Partager le mélange en deux parts égales, soit entre deux moules à manquer mis à cuire 25 à 30 mn; soit comme moi (une pauvresse qui ne possède qu'un seul moule) en deux fois avec 5 mn de cuisson en moins pour la 2e fournée. 

    Faire l'éternel test du couteau pour vérifier la bonne cuisson puis laisser refroidir.

    Mélanger la crème caillée/le mascarpone et la marmelade puis tartiner ce mélange sur un des gâteaux et recouvrir avec le deuxième à la manière d'un sandwich (d'ailleurs en anglais le moule à manquer s'appelle sandwich tin, fascinant hein?).

    Mélanger le sucre glace au jus d'oranges restant et recouvrir le gâteau de ce glaçage.

    P310711_09.430002.JPG

    La texture vue de très près, ma confiture contenait aussi des zestes parce que j'adore ça

     

    ♦♦♦♦♦

    Bon tea time à toi ami lecteur et à bientôt!

    P310711_09.430001.JPG