Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Masque pour peaux sèches aux flocons d'avoine

    Bonjour à toi ami lecteur!

    Je sais, je m'étais engagée, en date du 06 janvier de l'an 2012, à être plus régulière dans mes bafouilles bloguesques. Cela étant, mon PC a eu la bonne idée de me lâcher quelques heures plus tard... Angélas (cet homme charitable, béni soit-il) a donc cassé sa tirelire pour m'offrir un pc portable très joli et efficace, mais que j'apprends encore à connaître.

    Un nouvel ordinateur pour moi, c'est un peu comme un nouveau flirt. Il faut du temps pour que je sois spontanée avec lui (ne plus regarder le clavier pour trouver les touches Ctrl / Alt / Suppr par exemple); pour qu'il sache mes habitudes (les liens de favoris à recréer); qu'il devine à quoi je pense (l'historique de recherche); qu'il connaisse mon passé (mon CV à refaire lui aussi), le visage de ma famille et de mes amis (les photos perdues puis retrouvées grâce au disque externe - là encore merci l'Homme), mes goûts musicaux; et enfin qu'il apprenne qu'il sera épousseté quotidiennement pour cause de poils de chats envahissants... En clair, je n'entretiens pas la même relation avec mon pc qu'avec mon mixeur ou mon réveil (que j'aime beaucoup au demeurant).

    Ajoute à ça une préparation de concours des bibliothèques que je rêve d'avoir (doux euphémisme) en dépit de son taux de réussite mirobolant avoisinant les 2%, et pour lequel je révise consciencieusement (la classification Dewey, le financement des bibliothèques et le catalogage n'ont plus de secrets pour moi), j'en suis donc à t'écrire un nouveau billet seulement aujourd'hui. 

    Bref, j'ai remarqué d'après mes stats que tu aimais bien que je te parle de soins cosmétiques faits maison, je m'en vais donc te donner une nouvelle recette!

    J'avais dans mon placard des flocons d'avoine périmés. En fait je n'aime pas les céréales au petit-déjeuner, je m'en sers pour faire des biscuits apéro qui déchirent tes papilles. Du coup il me reste souvent un fond de boîte que je reconvertis parce que gaspiller, c'est mal.

    Ce masque est donc un soin hydratant, adapté aux peaux sèches et/ou sensibles, mais qui peut aussi à mon avis réconforter les peaux normales pendant l'hiver.

    La recette de base vient du "Guide du tout va bien" de Claudine Wayser. J'ai acheté ce bouquin parce que mes parents avaient un poche de trucs et astuces génial que je feuilletais souvent quand j'étais jeune et à l'aide duquel tu pouvais tout gérer: de comment réparer un pied de chaise à récupérer une casserole brûlée, en passant par le poil incarné: avec ce tout petit bouquin, tu avais l'impression d'être Mac Gyver, la coupe mulet en moins. Mais je m'égare. Tout ça pour te dire que le livre de Claudine Wayser présente quelques bonnes idées mais est loin d'arriver à la cheville du fameux ouvrage décrit ci-dessus (qui, porté disparu, doit aujourd'hui être quelque part dans un carton de déménagement, dans les caisses d'une asso ou encore - je tremble à cette idée - dans une décharge municipale).

    Bon, arrêtons les digressions et revenons à nos flocons.

    Les ingrédients:

    - une cuillère à soupe de flocons d'avoine

    - un peu d'eau

    - une cuillère à café d'huile d'amande douce (recette originale) ou de noisette (méthode Glorifine)

    - quelques gouttes d'huile essentielle de rose (Claudine) ou d'Ylang-Ylang (Glo)

    La préparation:

    Verser les flocons d'avoine dans un bol et ajouter la cuillère d'huile végétale et l'huile essentielle. Ajouter un peu d'eau et bien mélanger. Appliquer le masque et laisser agir pendant dix minutes avant de rincer abondamment.

    Les trucs en plus:

    - L'huile végétale: L'huile de noisette a les mêmes vertus nourrissantes et apaisantes que celle d'amande douce, elle est par contre plus fluide, il faut donc avoir la main légère sur l'eau.

    - L'huile essentielle: Claudine Wayser propose 4 gouttes d'HE pour un masque mais je trouve la quantité trop importante, une goutte suffit amplement pour avoir le parfum et le soin (précautions d'emploi des huiles essentielles). N'ayant plus d'HE de rose sous la main, j'ai choisi celle d'Ylang-Ylang car elle a des propriétés régénératives et tonifiantes, c'est en plus un stimulant intellectuel et un bon calmant naturel. Et ça, pour les raisons citées en début de billet, c'est particulièrement bienvenu pour mon cas ces jours-ci.

    - Reste allongé(e) pendant le temps de pause si tu ne veux pas passer la serpilière après.

    - J'ai trouvé la préparation trop liquide, je vais refaire un essai en laissant gonfler les flocons d'abord dans un fond d'eau, et ensuite rajouter les huiles. J'essaierai demain si j'ai le temps et je te ferai un edit dans la foulée.

    L'image: 

    Comme tout masque naturel qui se respecte, c'est anti-glamour.

    masque céréales.JPG

    Tu comprends mieux pourquoi il convient d'avoir la main légère sur l'eau maintenant

    J'avais pris une chouette photo de moi qui n'est pas sans rappeler le make-up zombie d'Halloween, mais je ne voudrais pas te faire avoir une attaque. J'ai déjà suffisamment fait flipper Angélas (c'était drôle ceci dit).

    EDIT DU 29/01: Je valide le trempage préalable des flocons dans un peu d'eau avant d'ajouter les huiles, c'est beaucoup moins liquide et plus facile à appliquer.

     

    P290112_15.410001.JPG

    Côté résultat, la recette tient ses promesses, la peau est adoucie et apaisée!

    Sur ce ami lecteur, je te laisse en te souhaitant un bon weekend! Je vais retourner à mes révisions pour éviter de me retrouver dans cet état là mercredi...

    sb-random-111.jpg

  • La bonne résolution bloguesque

    Bonjour ami lecteur!

    Avant toute chose, je te souhaite une formidable année 2012: qu'elle soit riche en bonheurs et succès en tous genres!

    Tu as sans doute constaté que j'ai fait un gros break de deux semaines. Non je n'avais pas passé l'arme à gauche, je n'étais pas non plus surbookée, je ne te mentirai pas. En fait, j'étais très occupée à blablater en famille, à manger de la bûche, à jouer à Croque-Carotte et au Docteur Maboul, à profiter de mes cadeaux de Noël, et à dormir. Des vacances réussies en somme.

    Bref, en ce début d'année j'ai, comme tous les ans, une liste de bonnes résolutions longue comme un jour sans pain; et dont je vais t'epargner le détail, rassure-toi. Dans cette liste, on trouve deux bonnes résolutions concernant le blog:

    1) Avoir un rythme d'écriture un peu plus soutenu, mais surtout un peu plus régulier. Pour mémoire, 2011 a connu un mois d'octobre à 33 billets (ça m'éblouit moi-même ce truc là) suivi par un mois de novembre à 4 billets. Nul besoin d'en dire plus je pense...

    2) Avoir un blog en accord avec mes idées vertes. C'est bien beau que je te parle de recettes végétariennes, de livres sur la décroissance, ou encore que je te donne des astuces beauté écolo si d'un autre côté mon blog contribue à l'émission de CO2.

    Là je t'imagine, ami lecteur, ouvrir des yeux ronds derrière ton écran et te dire "Un blog qui pollue? Ça sort d'où ça? Elle a pas encore cuvé de son réveillon la Glorifine!". Je ne délire pourtant pas (tsss, petit médisant) car d'après l'étude du physicien américain Alexander Wissner-Gross, un blog produit indirectement des émissions de CO2. Comme la science n'a jamais vraiment été mon amie scolairement parlant, on va faire simple: pour écrire et lire ce blog, il faut un ordinateur, une connexion internet, et parfois même (dans les jours fastes) un scanner et un appareil photo. Tout ça consomme de l'électricité et produit ainsi des émissions de carbone.

    Si tu veux l'explication complète, tu peux aller voir .

    Quoi de mieux alors pour contrebalancer ces émissions que de planter des arbres, qui sont eux friands de dioxyde de carbone? Rien, on est d'accord. C'est la brillante idée de Bonial qui propose de planter un arbre en Allemagne en échange de l'affichage du logo sur le blog du participant et d'un article explicatif, soit un micro effort!

    Tu peux voir le logo juste à gauche sous l'A-propos, il ne me reste plus qu'à envoyer mon article au site en espérant faire des émules!

     

    berry-break-213.jpg