Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Challenge Halloween 2013

    Septembre, c'est la rentrée en ayant eu pour ma part des micro vacances.

    Le mariage est tout récent mais parait déjà loin (penser à la montagne de préparatifs pour cette journée, fabuleuse, qui passe à toute vitesse, ça donne le tournis!).

    La météo se détériore: finis les déjeuners sur l'herbe et, horreur suprême, il faut remettre des chaussettes!

    La morosité ambiante était palpable...

    Couette-déprime.jpg

    Bientôt Bridget 3!!!

     

    ... lorsqu'apparut l'irrésistible invitation de Lou & Hilde:

    "Nous louons une ravissante bâtisse à la campagne durant le mois d'octobre. Au programme des réjouissances: délicieuses discussions littéraires, séances cinéma, loisirs créatifs, le tout agrémenté de pauses thé et grignotages... Rejoignez-nous!"

     En un mot Lou et Hilde: merci.

    Cette pause bucolique, j'en ai vraiment besoin.

    Certes, la maison présente les inconvénients d'une demeure ancienne: courants d'air amenant un froid soudain, sifflement du vent dans les pierres ressemblant à s'y méprendre à des murmures, boiseries grinçantes, portes qui claquent toutes seules, pannes électriques récurrentes... Mais quel charme! 

    C'est avec grand plaisir que je pose ma valise en ce bel endroit...

    e1a82cfe54ab818e61e0c002fb78baa9.jpg

     

    ... et que je rejoins pour la troisième année consécutive mes estimées camarades de challenge!

    Tu trouveras ici ami lecteur le programme très enthousiasmant concocté par nos hôtes.

    Pour ma part, je suis mortellement en retard sur mon programme mais j'espère répondre aux appels des Ténèbres suivants:

    • Lundi 7 octobre: Bricolages et décorations pour chasser les esprits démoniaques de la maison
    • Week-end du 12 et 13 octobre: Marathon de lecture
    • Dimanche 20 octobre: Tea Time ou goûter d'Halloween
    • Vendredi 25 octobre: Séance cinéma
    • Samedi 26 octobre: Dans la cuisine de la maison Hantée
    Et dès demain, tu pourras découvrir ma petite déco de blog de circonstance! J'ai bien prévu une photo de profil pour suivre, ça devrait être pour le weekend prochain (je suis retard j'ai dit).
     
    En attendant le début des festivités, tu peux assouvir ta curiosité en allant jeter un œil sur le groupe facebook du Challenge.

    challenge.jpg

    A demain!

  • Kind(le) care

    Bonjour ami lecteur!

    Aujourd'hui on va parler accessoire, mais accessoire de lecture tout de même!

    Pour Noël dernier, je me suis vue offrir un kindle. Et le fait que j'ai passé des heures sous le nez d'Angélas à éplucher les descriptifs et autres comparatifs de liseuses n'y est sans doute pas pour grand chose...

    Bref. Etant désormais l'heureuse propriétaire de cette bibliothèque portative, je tâche d'en prendre grand soin.

    Ça a commencé par un petit skin:

    20130916_185208.jpg

    Les smoothies c'est la vie

    20130916_185225.jpg

    Si tu l'aimes, je l'ai acheté sur eBay dans la boutique de Tomoco143.

     

    La deuxième étape a été de lui confectionner un petit écrin douillet. Pour ça, je me suis inspirée d'un tuto de Blue Marguerite et d'une image que voici:

    totoro_by_crashtesterx-d3nkjme.jpg

    Pour obtenir ceci:

    20130916_185304.jpg

    Elle n'est pas parfaite:

    1) Le point de feston est plus serré à gauche qu'à droite

    2) La couture du dessous est moins jolie que le point de feston (mais ça se justifie par un souci de solidité)

    Mais je ne suis pas mécontente de moi, je l'aime beaucoup.

    Et toi ami lecteur, as-tu une liseuse? L'utilises-tu fréquemment? L'as-tu customisée? Oui je veux tout savoir.

    En attendant, je te souhaite une bonne soirée et te dis à bientôt!

  • The Crimson petal and the white

    Catégories : Samedi série

    Attention ami lecteur: coup de cœur télévisuel en approche!

    Tu sais sans doute maintenant comme j'aime les period dramas anglais. Afin de nourrir cette addiction, je me suis constituée une petite Pile A Voir à la tête de laquelle revenait très régulièrement "The Crimson Petal and the white". J'ai cédé à l'achaïte aiguë qui m'habitait et crois-moi ami lecteur, je ne le regrette pas!

    crimson-petaljpg-d86d1a305c03286a.jpg

     

    De quoi s'agit-il donc?

    "The Crimson Petal and the white" est un period drama produit par la BBC en 2011, d'après un roman de Michel Faber (qui a d'ailleurs intégré ma PAL depuis). Si comme moi tu te poses la question, le titre de l'oeuvre est inspiré d'un poème de Tennyson "Now sleeps the crimson petal" que tu peux retrouver .

    L'histoire en quelques mots:

    Sugar, une prostituée de 19 ans qui officie dans le bordel de Mrs Castaway, aspire à une vie meilleure. Son ascension à travers les strates de la société du Londres des années 1870 présente une foule de personnages. Au cœur de l'histoire, cependant, se trouve la lutte d'une jeune femme qui veut s'élever physiquement et spirituellement.

    Un petit trailer?

     

     

    Ce que j'en ai pensé:

    Bon là, point de gros suspense puisque je t'ai déjà dit que j'avais aimé. Beaucoup. A tel point que j'y pensais encore quelques jours après avoir fini de visionner les quatre épisodes.

    Mais qu'est-ce qui m'a plu précisément?

    L'histoire en premier lieu qui présente une galerie de personnages très riche et des relations complexes, tellement bien mises en scène qu'on pense s'être fait une idée d'un personnage, pour changer d'avis... Et finalement se rendre compte qu'on s'était totalement fourvoyé, le cas le plus spectaculaire étant le personnage de William dont on ne perçoit le vrai visage qu'à la fin du drama.

    La seule qui échappe à cet effet de reflet déformé est Sugar, l'héroïne de la série. Sugar est jeune, belle et intelligente. Son seul défaut? Etre née dans la fange. Sugar est une femme en colère car contrainte dès un très jeune âge à la prostitution. Elle méprise ses clients et tient "un livre de la haine" dans lequel elle se plait à leur infliger toutes sortes de sévices corporels pour les punir de lui avoir volé son innocence.

    Mais Sugar a beau se poser en femme dure et déterminée, on se rend rapidement compte qu'elle est surtout incroyablement humaine. Cette jeune femme qui a mené une vie sordide est capable de prendre en pitié, et même en affection, des femmes pourtant mieux loties qu'elle. Cette capacité à comprendre que nous n'avons pas tous la même résistance face aux épreuves de la vie et à compatir est ce qui m'a le plus touchée dans le drama. Sugar est peut-être une fille de mauvaise vie, elle n'en est pas moins un ange, comme le perçoit d'ailleurs immédiatement Agnès, la femme de William.

    La narration est quant à elle très bien orchestrée, s'articulant autour de la relation à la fois passionnée et fluctuante de William et de Sugar, et est servie par un très beau casting. Amanda Hale offre une Agnès tour à tour pathétique, irritante et émouvante; Gillian Anderson est une mère maquerelle sinistre et convaincante, ce qui est d'autant plus appréciable que cette chère  Scully se voit en général attribuer des rôles assez lisses...

    gillian-anderson-in-the-crimson-petal-and-the-white.jpg

    Si si, c'est bien Gigi

     ...Et bien sûr Romola Garai qui est juste sublime.

    garaiasugar.jpg

    "Sugar never disappoints"

    Ajoute à cela une musique envoûtante composée par Cristobal Tapia de Veer que tu peux retrouver ici  (j'ai un faible pour "Sugar" et "Lonely Escape B") et on obtient un téléfilm addictif, plein de noirceur et de sensualité.

    Seul regret? Comme nombre de dramas anglais, il est inédit chez nous et donc visionnable en version originale anglaise uniquement... En espérant qu'Arte, après la diffusion de leur thema consacré à Jane Austen cet été, ait envie de démocratiser quelques-uns des excellents period dramas que savent réaliser nos voisins anglais!

    Suite à ce vœu pieux, je te souhaite une bonne soirée et te dis à bientôt ami lecteur!