Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Limousin: suite et fin, le village de Masgot

Dernière étape dans la narration de nos vacances: Masgot! Cette petite balade reste définitivement une des choses qui nous ont le plus plu pendant notre séjour.

A l'instar du Facteur Cheval, François Michaud, paysan-tailleur de pierre a donné corps à ses visions en faisant de son petit village un lieu unique et un peu magique.

Pour plus de précisions, tu peux aller voir le site dédié .

En partant d'Aubusson sous un ciel menaçant (le premier et le seul de la semaine), nous avons décidé de faire un crochet par ce village car j'avais vu une brochure prometteuse le concernant au gîte.

Angélas paramètre Waze, ce GPS aussi efficace que facétieux, et en route! Et quelle route... On avait mis l'option itinéraire vert et on s'est retrouvé sur des routes de plus en plus étroites, avec de moins en moins de panneaux, de plus en plus de végétation luxuriante, puis adieu goudron et bonjour gravillons, pour enfin se retrouver devant... un sentier forestier. On était dans une petite voiture de loc (cause problème moteur de la notre), on s'est regardé, on a souri, on a foncé. Il ne s'agissait pas de tomber en panne, mais on a apprécié le rallye-brousse pendant 10 bonnes minutes avant de se retrouver au beau milieu de Masgot.... où tu n'es absolument pas censé circuler en voiture. Direction le parking à l'entrée et remontée de la côte à pied!
 
Alors voilà, au début de son existence, Monsieur Michaud habitait ici
 

20140729_163944.jpg

 Vue de sa fenêtre

 
Après, il s'est bâti une demeure plus à sa (dé)mesure

20140729_164750.jpg

 

20140729_164806.jpg

 Détail
 
Entre ces deux événements, il avait pas mal œuvré, au propre comme au figuré
 

20140729_164247.jpg

 20140729_164054.jpg

20140729_164119.jpg

Et puis ça, ça n'est pas de lui, mais c'est si joli

20140729_165003.jpg

 

Je conseille la visite de cet endroit charmant, qui plus est la dame du café à l'entrée du village fait de très bonnes crêpes, ce qui n'est pas donné à tout le monde (chauvinisme breton inside)!

En parlant de Bretagne, si tu aimes les tailleurs de pierre autodidactes, je te recommande d'aller voir les rochers de Rothéneuf à côté de Saint Malo.

640px-Rothéneuf02-rochers_sculptés.jpg

Crédits photo 

 

A bientôt ami lecteur!

Les commentaires sont fermés.