Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La parole mélodieuse, ce pouvoir méconnu

    Bonjour ami lecteur,

     

    Comme dit dans le billet précédent, je m'en vais aujourd'hui te parler de mon rapport à la voix. L'idée de cet article m'est venue après avoir entendu pour la 1 618 ème fois que j'avais une belle voix.

    Entendons-nous bien, je ne parle absolument pas de ma voix quand je chante. Dans ce cas précis, tu auras plutôt vite fait de me prier de me taire... 

    6_O2Jj1 (1).jpg

    Dans cet esprit là, bien que tu ne me prendras jamais à chanter du Mariah Carey

     

    ... Mais de ma voix "parlante".

    Je n'exagère rien, j'ai vraiment eu des centaines de compliments sur ma voix, ils émanaient d'hommes et femmes de tous âges, origines et orientations sexuelles.

    J'ai commencé à m'en rendre compte pendant mes études où mes camarades restaient hyper concentrés pendant mes présentations, alors qu'ils pouvaient être complètement dissipés devant d'autres orateurs. Après avoir vérifié à maintes reprises que ma braguette n'était pas ouverte ou que je n'avais pas un morceau de salade coincé dans les dents; avoir bien vite réfuté l'hypothèse selon laquelle je faisais peur à mes semblables ou qu'ils avaient trop de respect pour moi (gros lol), j'ai une copine de promo qui a fini par me mettre sur la voie (haha) en me disant que ma voix l'hypnotisait.

    De la voix de prof à celle de standardiste de téléphone rose, j'ai tout entendu. Au début, j'étais amusée, après ça m'a mis mal à l'aise, aujourd'hui j'en serais plutôt rendue à un "Ouais, ouais, merci, je suis au courant".

    Mon répondeur téléphonique m'a valu nombre de foutages de gueule de la part de mes potes, des mecs qui avaient fait un faux numéro ont rappelé parce qu'ils étaient tombés amoureux de ma voix (c'est arrivé deux fois), et en général j'obtiens très facilement ce que je veux de mes interlocuteurs téléphoniques masculins, sans avoir besoin de minauder (ce qui n'est de toute façon pas mon genre) ni même de dire s'il te plaaîîît.

    Bref, je crois que les gens qui m'ont au téléphone imaginent ça:

    Avengers_HQ_05.png

    Ce choix n'est pas anodin, Scarlett Johansson a probablement une des voix hollywoodiennes les plus sexys de notre époque

    Là où, soyons réalistes et sérieux, ils ont plus vraisemblablement ça au bout du combiné:

    xlarge.png

    Oui parce, j'ai oublié de te le dire, ayant été téléconseillère sur une période discontinue de 4 ans, j'ai développé une violente allergie au téléphone, un appareil que j'aimais bien à la base pourtant (maladie d'ailleurs très fréquente chez les membres de mon ex-profession)

     

    Tout ça pour te dire que la voix peut quand même avoir un sacré ascendant sur autrui, dont je suis d'ailleurs la première victime. Une belle voix féminine me charme et m'invite à écouter la personne avec attention. Une belle voix d'homme peut me subjuguer totalement. Chez les femmes comme chez les hommes, j'aime les voix graves, éventuellement un peu éraillées, avec un débit de parole posé.

    Pour les dames, j'adore (en vrac) les voix d'Eva Green, de Romola Garai, d'Emma Thompson, de Kristin Scott Thomas, de Charlotte Rampling et de Jodie Foster (liste non exhaustive).

    Pour les voix masculines, je me fais un petit plaisir, qui te ravira aussi je l'espère, à savoir un petit top ten des voix les plus irrésistibles pour moi (parce que ça reste très subjectif cette histoire là tout de même).

    10. Patrick Poivey

    C'est sans doute l'une des voix les plus connues de France, puisque c'est notamment la voix française de Bruce Willis. Elle est pour moi tellement associée à l'acteur que quand j'entends Bruce Willis en V.O., je trouve que sa vraie voix ne colle pas!

    Mini-compil d'une partie de la longue carrière du comédien Patrick Poivey:

     

     

    9. Tom Hardy

    Tom Hardy est un acteur dans lequel je place de très hautes espérances pour l'avenir tant je le trouve talentueux. Sa voix envoûtante n'y est pas pour rien.


     

    8. Richard Berry

    Depuis l'enfance, j'ai toujours aimé la voix de Richard Berry, une voix chaude, posée, presque rassurante.

    Un vieux souvenir de pub pour l'illustrer:


     

    7. Vincent Cassel

    Je n'ai pas encore vu "Le Moine" de Dominique Moll, mais j'avais adoré le roman de Matthew Lewis. En tous cas, je trouve que Vincent Cassel est un choix idéal pour incarner le charismatique mais obscur prédicateur Ambrosio.


     

    6. Alan Rickman

    Oui, je me délecte d'entendre Rogue dire "Mister Potter, our new celebrity"


     

    5. Mike Rowe

    Si tu ne le connais pas, Mike Rowe est un animateur télé américain, qui présente l'excellente émission "Dirty Jobs". Chez lui, il n'y a pas que la voix qui me plait, Angélas m'avait envoyé cette photo par mail dans le but de m'en dégoûter:

    Mike Rowe.png

    Ça n'a malheureusement pas marché, du tout


     

    4. Emir Kusturica

    J'aime les voix graves, quand elles sont doublées d'un accent slave, je kiffe


     

    3. Arthur H

    J'ai vu ce cher Arthur en concert il y a quelques années aux Arcs à Quéven, ça reste à ce jour mon concert préféré tant l'homme est généreux sur scène (merci Norberte pour le cadeau ). Il y avait une majorité féminine dans la salle et je peux te dire que quand Arthur a pris le micro pour nous dire bonsoir, on a vibré comme une seule femme!


     

     2. Jeremy Irons

    Avec un poème de Wordsworth, double plaisir pour les oreilles


     

     

    1. Benedict Cumberbatch

    Il rafle tout, avec lui même les insultes sont délicieuses ...


     

    Voilà pour mon petit classement, n'hésite pas à me dire si nous avons des goûts communs ou si personnellement, d'autres voix t'affolent!

    A bientôt...