Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Challenge "Il était deux fois Noël"

    L'an dernier, j'avais suivi avec envie le challenge "Il était une fois Noël" organisé par Petit Speculoos, Chicky Poo et Samarian, mais je ne m'étais pas inscrite faute de temps à y consacrer. Par contre cette année, je compte bien en être, en particulier après avoir lu le réjouissant programme concocté par nos trois hôtesses!

     

    logo.jpg

     

    Le Challenge aura lieu du 1er au 31 décembre

     

    Lun. 1er décembre: début du challenge, on s'installe au chalet... : venez nous présenter votre top 5 de ce que vous préférez sur cette saison.

     

    Mar. 2 décembre: Nos blogs se mettent aux couleurs de Noël : rouge, vert, doré, argenté, à paillettes... Surprenez-nous !

     

    Mer. 3 décembre: Journée des enfants au chalet, le moment idéal pour découvrir des albums jeunesses sur le thème de Noël et/ou de l’hiver

     

    Jeu. 4 décembre: Les enfants sont partis, on peut maintenant mettre la musique à fond et chanter à tue tête. Partageons nos playlists de Noël.

     

    Sam. 6 & Dim. 7 décembre: RAT (aux thèmes de Noël et de l’hiver) Plusieurs catégories/niveaux seront disponibles, pour permettre à tous de s’y retrouver !

     

    Mar. 9 décembre: Au chalet, on aime bien se faire gâter, alors nous vous proposons de nous présenter vos lettres au Père Noël, avec votre wishlist… farfelue ou non !

     

    Mer. 10 décembre: TAG de Noël

     

    Ven. 12 décembre: Le facteur fait son passage au chalet, avec une immense sacoche pour embarquer vos de cartes de vœux

     

    Sam. 13 décembre: ce week-end, on décore le chalet… Au choix, vous pouvez nous présenter un DIY, une création ou même un livre d’activités créatives sur Noël, pourquoi pas ?

     

    Dim. 14 décembre: Tea-time au chalet. L’occasion de nous présenter votre goûter du jour : boisson, gâteaux… le tout avec ou sans lecture du moment !

     

    Lun. 15 décembre: Il est temps de publier votre avis sur le livre que nous avons lu en lecture commune. (un vote sera bientôt fait pour déterminer le choix du livre)

     

    Mer. 17 décembre: Séance de cinéma dans le salon, auprès du feu… On sort les plaids, le thé, le chocolat et les gâteaux. Vous pouvez nous parler de vos films/téléfilms/dessins animés préférés, faire une liste de ce que vous adorez etc.

     

    Jeu. 18 décembre: Il est l’heure de se montrer nos sapins respectifs!

     

    Ven. 19 décembre: Venez nous parler ou nous montrer votre Noël idéal.

     

    Dim. 21 décembre: partage de recettes de Noël (réalisées ou non, pas d'obligation de cuisiner, même si c'est plus rigolo)

     

    Lun. 22 décembre: aujourd’hui au chalet, on s’expatrie ! Faites-nous découvrir les traditions de chez vous, en France ou ailleurs… Recettes, marchés de Noël, légendes, histoires, photos… tout pour nous faire voyager!

     

    Mer. 24 décembre: partage de la table/du menu

     

    Jeu. 25 décembre: Joyeux Noël!

     

    Vendredi 26 au 31 décembre: derniers partages (cadeaux et autres posts) avant de refermer les portes du chalet.

     

     

    Tu comprends maintenant ce que je voulais dire par réjouissant?

     

     

    Personnellement, je pense participer à la majorité des événements, alors il faudra que je planifie consciencieusement car je fête Noël en Bretagne et Nouvel An dans le Nord (on a toujours la bougeotte en fin d'année!).

     

    En tous cas, j'ai hâte d'être lundi pour retrouver les participantes au chalet! 

  • Le tuto de Glo: Comment saborder soi-même son blog!

    Il y a des jours où je me fous moi-même les nerfs et où je reprends à mon compte cette phrase de Bridget Jones:

    idiot bridget.jpg

    "J'ai déjà l'impression d'être une demeurée totale la plupart du temps" 

     

    Je te parlais déjà de ces accès de stupidité dans la conclusion (navrante) de ce billet. Heureusement, ces épisodes ne sont pas trop nombreux dans l'année. Mais à ce triste calendrier, je peux inscrire la date du lundi 24 novembre 2014.

    Au début, ça partait d'une bonne intention (l'enfer en est pavé...): je voulais faire du ménage.

    J'avais envie de dépoussiérer un peu le blog en général et en particulier de rassembler tous les billets du Challenge Halloween sous une seule catégorie. J'ai rangé l'édition 2012 impeccablement, l'édition 2013 efficacement, et enfin l'édition 2014 distraitement. "Monumentale erreur!" comme dirait Schwarzie dans "Last Action Hero".

     

    last action hero.jpg

    "Tu as fait QUOI du Challenge Halloween 2014?!?"

     

    Je ne suis vraiment pas faite pour exécuter des tâches répétitives, j'arrête très vite de penser à ce que je suis en train de faire, mon esprit préférant s'évader loin, très loin. Concrètement, si je devais bosser sur une chaîne de production, j'aurais tôt fait de me couper une main par inadvertance.

    Venons-en au drame. J'ai supprimé les billets de cette année avant de vérifier qu'ils avaient bien été imputés à leur nouvelle catégorie, conclusion: 19 billets perdus, ainsi que vos commentaires (dont les derniers de Tachas auxquels je n'ai pas pu répondre: désolée et merci à la fois!)!

    J'ai bien envoyé un mail de détresse au service support de mon hébergeur Hautetfort, dont j'attends encore la réponse, mais je ne me fais pas trop d'illusions...

     

     

    Donc: n'ayant ni le temps ni le courage de réécrire ces 19 billets, je vais faire un bref récapitulatif de ce que j'ai vu et lu durant le Challenge Halloween.

     

    Romans:

    "L'arbre d'Halloween" de Ray Bradbury: un sympathique conte d'Halloween dans lequel une bande de copains voyagent à travers le temps et l'espace pour découvrir les origines et le sens de cette fête, et ainsi sauver leur copain Pipkin.

    "L'étrange affaire de Spring Heeled Jack" de Mark Hodder: une enquête steampunk bien écrite et documentée, qui ne m'a pourtant pas transportée.

    "La France hantée, voyage d'un chasseur de fantômes" de Simon Marsden: des photographies aussi belles qu'énigmatiques de lieux mystérieux en France.

    "Smoke gets in your eyes, and other lessons from the crematory" de Caitlin Doughty: les expériences et réflexions d'une jeune américaine travaillant dans les pompes funèbres. Coup de cœur, passionnant de A à Z!

     

    Albums & B.D.:

    "Billy Brouillard et le don de trouble vue" de Guillaume Bianco: un bel album sombre à l'imagination débridée.

    "The Addams family album" de Charles Addams: un recueil des comics du créateur de la Famille Addams. Une qualité inégale des planches, mais un album très intéressant tout de même pour les fans de cet univers.

    "La petite mort" de Davy Mourier, tome 1: indispensable!

    "Les maudits, Bienvenue au Parc des Chimères" d'Elian Black'Mor: des illustrations fascinantes de créatures mythiques à la manière d'un cabinet de curiosités victorien.

    "Les Simpson: la cabane des horreurs", Collectif, tome 1: léger et sympathique.

    "Monsieur Mardi-Gras Descendre" d'Eric Liberge, tome 1: une vision inédite de l'après-vie.

     

    Films:

    "Elivra" de James Signorelli: les tribulations d'une diva gothique dans un petit village propret, incontournable!

    "Nuits noires" de Martin Guigui: la bouse ciné d'Halloween, à éviter absolument.

     

    Voilà, je crois n'avoir rien oublié. Je vais sécher mes larmes et te souhaiter une bonne soirée ami lecteur! On se retrouve demain pour parler d'un autre challenge...

    ♥ Glorifine, aka la gourdasse ♥

     

  • Interpol, ma drogue musicale du moment

    Bonjour ami lecteur!

    Je ne te parle pas souvent musique, même si j'adore ça, pour deux raisons.

    La première est que j'ai des goûts éclectiques. J'aime majoritairement le rock, mais j'apprécie aussi l'électro, la pop, le classique, le jazz et encore beaucoup d'autres choses. Si je tenais une rubrique musicale régulière, elle manquerait donc vraisemblablement de cohérence.

    Deuxième raison, j'ai une approche primaire de la musique. Ce que je veux dire par là c'est que j'aime ce que j'entends, ou pas. La musique pour moi, c'est de l'émotion brute qui va directement de mes oreilles à mon cœur, sans passer par la case cerveau. Bon d'accord, je pousse un peu, je sais quand même que si "Enjoy the silence" de Depeche Mode reste une de mes chansons préférées près d'un quart de siècle après sa sortie, c'est parce que Dave Gahan a une voix divine, que la mélodie est aussi simple qu'efficace, et enfin que les paroles écrites par Martin Gore résonnent toujours autant en moi (anecdote: j'ai refilé le virus DM à mon petit frère Cornelius, qui vient d'ailleurs de fêter ses 25 ans, à tel point qu'il a la phrase "Words are meaningless" tatouée sur l'avant-bras). Tout ça pour te dire que j'ai une faculté d'analyse musicale aussi profonde que les connaissances grammaticales d'un candidat des "Chtis" (oui, je sais, la moquerie est facile).

    Bref. 

    Dans ma série obsession musicale, il y a "El Pintor", le nouvel album d'Interpol. 

    Interpol.png

     

    Je connais le groupe depuis plusieurs années et jusque là, je trouvais leurs chansons sympas sans qu'elles me hantent. Objectivement, j'entendais bien que les arrangements musicaux étaient réussis, que les textes étaient travaillés et que la voix de baryton de Paul Banks avait un caractère unique. Subjectivement, leurs mélodies passaient par mes oreilles mais n'atteignaient pas mon cœur.

    Mais ça, c'était avant que j'entende "All the rage back home", le premier extrait du nouvel opus du groupe New Yorkais. J'ai adoré instantanément et ça m'a donné envie d'écouter l'album dans son intégralité. Celui-ci est d'excellente facture et je le trouve nettement plus inspiré que les précédents. Au menu: des chansons d'amour amer, interprétées avec fougue et élégance.

    En illustration sonore, je te propose mes trois chansons préférées, qui tournent un peu en boucle chez moi en ce moment...

    Bonne écoute et à bientôt!

     

    All the rage back home

     

     

    Lights


     

     

    My desire


    Le mec pas mal qui noie son chagrin d'amour dans l'alcool est l'acteur Frank Grillo