Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Samedi série: In the flesh

Catégories : Samedi série

Série télévisée britannique de 2013 créée par Dominic Mitchell

Avec: Luke Newberry, David Walmsley, Emily Bevan, Harriet Cains

Diffusion: BBC 3

La série comporte une saison de 3 épisodes, la deuxième saison est encore inédite en France

itf000.jpg

 Synopsis:

Quatre ans après sa mort, Kieren Walker reprend sa place au sein de sa famille et retrouve ses marques dans le village où il a toujours vécu. Personne ne pensait le revoir un jour. Seulement peu de temps après son décès, par une étrange nuit, des milliers de personnes décédées se sont réveillées. Après des mois de réadaptation et de médication, ces zombies sont aujourd'hui rendus à leurs familles...

Je vais commencer par dire un grand "Merci!"à Natacha, du blog "Marmelade de livres", qui nous a fait découvrir ce petit bijou de série sur le groupe facebook du Challenge Halloween. Tu peux aller découvrir son avis ici.

Quelques jours après avoir lu son avis alléchant, les trois épisodes d'"In the flesh"étaient diffusés sur Ciné+ Frisson: c'était un signe...

BBC 3 a l'habitude de proposer de très bonnes mini-séries fantastiques, un bon exemple étant "The Fades" dont je t'avais parlé lors du Challenge Halloween 2013. Avec "In the flesh", force est d'admettre qu'ils ont tapé dans le registre de l'excellence! 

Le scénario est d'une grande originalité: les zombies ne sont pas des monstres, non, ce sont de chers disparus qui reviennent miraculeusement auprès de leurs familles. Certes, ils sont dans la détresse et ont besoin d'un traitement, d'un soutien psychologique, de l'acceptation et de l'amour de leurs proches. Finalement, leurs situations ne semblent pas tellement différentes de celle d'une personne souffrant d'addictions telles que l'alcool ou la drogue.

 20350390.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Dans le premier épisode, les parents de Kieren ramènent donc leur progéniture "partiellement décédée"à la maison. Chaque membre de la famille réagit différemment: le père est mal à l'aise, la mère a peur, et la petite sœur est en colère. Tout cela ne serait rien si la famille de Kieren n'habitait pas le petit village de Roarton, bastion de la Force Volontaire Humaine qui n'a d'autre ambition que de dézinguer du zombie à tout va.

Le quotidien de Kieren est donc de rester terré à la maison, en craignant une descente de la FVH, regardant des films avec son père et faisant chaque soir un simulacre de repas avec ses parents...

Jusqu'à ce qu'il rencontre Amy lors d'une virée interdite au cimetière. La jeune fille, elle aussi partiellement décédée, est un électron libre qui va l'amener à se poser des questions, mais aussi lui donner de l'espoir et du courage pour affronter sa condition.

 

20494186.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Amy, une zombie qui a de la joie de vivre à revendre!

 

L'interprétation est impeccable dans sa totalité. Il est évident que Luke Newberry et Emily Bevan sont de très bons acteurs, mais les seconds rôles sont loin d'être quantité négligeable! David Walmsley (Rick) a une grande justesse de jeu de son personnage en plein dilemne; Harriet Cains (Jem) est tout à fait convaincante dans le rôle de la sœur ado écorchée vive et  Steve Cooper (Steve Walker, le père) a bien failli me tirer quelques larmes à la fin de la saison.

La réalisation est soignée, offrant un huis clos oppressant dans ce petit village anglais, aux couleurs mornes, qu'on imagine pourtant volontiers idyllique avant "la Résurrection". 

En conclusion, une très belle mini-série dont j'attends de voir la saison 2 avec impatience!

 

Série vue dans le Cadre du Challenge Halloween

2063462887.jpg

Les commentaires sont fermés.