Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Films - Page 4

  • Challenge Halloween de Lou & Hilde: L'infernal parc d'attraction / Cinéma

    Catégories : Films

    LA FOIRE DES TENEBRES

    Film américain de Jack Clayton sorti en 1983.

    295483037_3235e342f7.jpg

    Synopsis (Première):

    Jim et Will, deux amis inséparables, vivent dans la petite cité paisible de Greentown. L'arrivée d'un train fantomatique transportant une mystérieuse fête foraine, conduit par le sinistre M. Dark, va quelque peu bousculer cette tranquilité. Les deux enfants vont devoir affronter les diaboliques pouvoirs de Dark et vivre mille expériences maléfiques.

    Mon avis:

    Je t'en parlais dans le billet sur "Les yeux de la forêt", "La foire des ténèbres" est donc l'autre production typée épouvante des studios Disney au début des années 80. Le film est une adaptation du roman du même nom de Ray Bradbury.

    J'ai trouvé ce film là nettement plus intéressant que le premier.

    Certes, les effets spéciaux ont vieilli et ça n'est pas bien effrayant, même pour les plus jeunes (quoique la scène de la chambre peut peut-être encore faire son effet sur les arachnophobes?). Qui plus est le thème composé par James Horner ressemble à s'y méprendre à celui de La marche impériale de Star Wars, et comme le train maléfique arrive sur cet air là, c'est difficile de ne pas faire le rapprochement.

    Cependant, le contenu du film est assez stimulant: des forains diaboliques qui arrivent en ville pour se nourrir des regrets et des remords des habitants, voilà un thème intéressant et bien mis en scène. Les acteurs sont bons, on compte tout de même au casting: Jason Robards dans le rôle du père, Jonathan Pryce en inquiétant M.Dark, Pam Grier en sorcière, bref une belle distribution! Enfin c'est visuellement réussi, avec un petit côté Freaks de Tod Browning qui n'est pas pour me déplaire, je pense en particulier au passage de la parade. "La foire des ténèbres" est un film qui n'est pas inoubliable mais avec lequel on passe en tout cas un bon moment.

    foire-des-tenebres-83-01-g.jpg

  • Challenge Halloween de Lou & Hilde: La forêt interdite / Cinéma

    Catégories : Films

    LES YEUX DE LA FORET

    Film américian de John Hough sorti en 1982.

    563.jpg

    Synopsis (Allociné):

    Une famille emménage dans un manoir situé près d'une forêt. Les deux filles, Jan et Ellie, perçoivent de façon mystérieuse la présence d'une adolescente disparue une trentaine d'années auparavant...

    Mon avis:

    On ne le sait pas toujours, mais au début des années 80, les studios Disney se sont essayés à la production de films d'épouvante à travers "La foire des ténèbres" (dont je te reparlerais) et "Les yeux de la forêt".

    J'ai donc visionné ce dernier qui collait parfaitement à l'étape 4 du challenge d'Hilde & Lou.

    Malgré l'alternance de passages angoissants et d'autres orientés "famille du bonheur" (ben c'est Disney quand même!), le film est plutôt réussi.

    Le manoir est sinistre, la forêt lugubre, Bette Davis génialement inquiétante... Ça commence bien.

    Et puis ça fait sourire de retrouver David McCallum, alias Ducky du NCIS, dans le rôle du père. On y découvre un David jeune, sans lunettes, sans noeud papillon et plus grand que ses partenaires, ça surprend. (Autre coïncidence, je suis tombée il y a peu sur "Hocus Pocus" et j'ai revu Sean Murray alias McGee en jeune premier romantique, tout aussi perturbant).

    La deuxième partie du film est moins haletante et offre un dénouement que j'ai trouvé un peu baclé, l'explication du "phénomène surnaturel" est éludé au profit d'une happy end et c'est dommage.

    En conclusion, je paraphraserais le chauffeur de taxi-philosophe du "Poulpe" en te disant que "Les yeux de la forêt", c'est comme le cimetière, ça mérite le détour mais ça ne vaut pas le voyage. Ceci dit c'est tout de même largement mieux que le Simetierre, haha (pardon).

    C'en est fini de cette 4e étape du challenge, je n'ai pas de critique de livre à te proposer aujourd'hui. J'avais prévu de te causer du thriller "La forêt des ombres" de Franck Thilliez mais je ne l'ai malheureusement pas terminé (je sais, quelle petite fumiste cette Glorifine).

    Allez j'essaie de me faire pardonner avec le trailer des "Yeux de la forêt"!

    Bette Davis: la classe quand même!

  • Challenge Halloween de Lou & Hilde: Le cimetière / Cinéma

    Catégories : Films

    SIMETIERRE

    Film américain de Mary Lambert sorti en 1990.

    affiche-simetierre.jpg

    Synopsis (Allociné):

    La famille Creed quitte Chicago et vient s'installer dans les environs de Ludlow, une paisible bourgade du Maine. Leur maison jouxte un cimetière d'animaux familiers situé sur les anciennes terres sacrées des indiens Micmacs. Le seul voisin des Creed est un vieil érmite. Une série d'accidents sanglants va rapidement transformer la vie des Creed en véritable cauchemar.

    Le trailer en prime!

    Mon avis:

    Ce film aurait pu s'appeler "Tu pourras pas dire qu'on t'avait pas prévenu".

    Le mec s'installe dans une maison à la campagne située entre une route sur laquelle passent des camions à toute blinde toute la journée, et un chemin menant à un cimetière pour animaux. Pour enfoncer le clou, le vieux chelou d'en face lui dit de faire gaffe à la route qui a tué plein de chiens et de chats. Le lendemain, pour son premier jour de boulot, le mec qui est donc médecin, fait un constat de décès sur un jeune renversé par un camion. Le fantôme du jeune lui apparaît et lui dit de surtout, mais alors surtout ne pas franchir la bute derrière le cimetière. Ça commence à faire pas mal...

    Arrive ce qui doit arriver, le chat de la maison trépasse (alors qu'à sa place rien qu'en voyant la route, je n'aurais pas laissé mes poilus mettre ne serait-ce qu'un coussinet dehors). Le mec part donc enterrer le chat avec le vieux chelou d'en face mais comme il n'y a plus de place dans le petit cimetière bricolé, le vieux l'emmène au cimetière indien situé derrière LA bute (alors qu'ils ont des hectares de terrain autour de leur baraque et que la gamine aimerait peut-être aller sur la tombe de son chat, enfin moi je dis ça...). Le chat revient en mode zombie le lendemain...

    Je m'arrête là pour ne pas éventer le scénario mais tout le reste du film est construit sur ce même schéma plus que prévisible entre les alertes du fantôme, les rêves prémonitoires de la gamine, les anecdotes glauques du vieux chelou... Ajoute à ça une mère complétement cruche et une histoire secondaire de soeur malade qui ne sert à rien, j'ai envie de te dire que le film Simetierre, c'est un peu du grand n'importe quoi.

    Il paraît que le livre est bien meilleur, je ne l'ai pas lu donc je ne peux pas te donner mon avis, mais j'en suis convaincue car j'aime beaucoup l'oeuvre de King. Je pense que le propos de l'auteur doit être plus subtil et qu'avec cette idée qu'il y a des états pires que la mort, il voulait probablement impliquer que l'homme doit parvenir à faire son deuil, à accepter l'inacceptable. Enfin je suppose, si tu l'as lu, dis-moi ce que tu en penses (désolée mais après avoir subi le film, je n'ai pas une folle envie de me farcir le bouquin).

    Même la B.O., pourtant signée par les Ramones, est mauvaise! Enfin il y a quand même deux trucs sympas dans ce film: l'apparition de Stephen King dans le rôle du pasteur et le choix de Fred Gwynne pour jouer le vieux chelou, acteur connu pour son rôle d'Herman Munster (sosie de Frankenstein) dans la série "Les Monstres". Au passage, à chaque fois qu'il a une clope au bec, je trouve une ressemblance troublante avec un autre personnage...

    149977_104678389602059_100001796958777_34143_1394627_n.jpgcigarette-man 2.jpg

    Vieux chelou versus L'homme à la cigarette, y a un air ou c'est moi qui délire?

    Mais ça fait léger pour sauver le film de l'enterrement. Je te conseille donc d'éviter Simetierre pour lui préférer par exemple Shining ou Carrie.