Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bon appétit - Page 3

  • La chocotombe

    Chose promise, chose due: nous voilà rendus au dessert d'Halloween!

    Pour ce gâteau, je me suis inspirée de l'idée du site Country Linving ici, dont j'ai fait une adaptation simplifiée à servir en parts individuelles.

    Chocotombe_CoolingFilter_1.jpgLa photo est nulle, désolée, c'est ça d'attendre 18H pour ne plus avoir de lumière naturelle :-s

    Pour réaliser la chocotombe*, rien de plus simple:

    - Faire un gâteau au chocolat. Je ne te mets pas ma recette parce que je pense que même les gens qui cuisinent peu en ont une... A défaut, celle-ci ressemble à peu de choses près à la mienne.

    - Laisser le gâteau refroidir puis le couper en parts individuelles rectangulaires.

    - Décorer une langue de chat façon pierre tombale avec un cure-dent et du nutella et l'enfoncer dans le gâteau. Saupoudrer le milieu du gâteau de speculoos réduit en miettes et le tour est joué! (Quand je dis que je me simplifie la vie, je ne rigole pas!)

    Sinon dans le genre complexe, j'avais bavé sur cette magnifique réalisation:

    mld103866_1008_house_detail_l.jpgLien vers le site

    Pour l'étape 5, je vais réfléchir à un dessert alternatif mais je ne te promets rien car j'ai une semaine chargée en perspective, déjà que je ne suis pas à jour dans mes lectures de challenge -> Aarrghh! Je me noie!!

    Enfin ne t'inquiète pas ami lecteur, je vais m'en sortir. En tous cas on se retrouve demain c'est sûr pour l'introduction musicale du cinquième thème: la tranquillité, la quiétude de l'école, du lycée, du campus.

    Bonne soirée!

    * Chocotombe = tombe au chocolat tu l'auras compris, mais ça me faisait aussi penser à hécatombe et à... Chocobo. Désespérant? Je sais.

  • La retour de la courge

    Bonjour ami lecteur!

    Nous voilà rendus au plat de résistance pour notre dîner d'Halloween. Tu seras probablement d'accord avec moi, quand on dit Halloween, on visualise avant toute autre chose une citrouille taillée...

    halloween5.jpg

    Ma citrouille de référence

    Du coup je me suis dit qu'il fallait que je me mette à cette délicate activité, tout en concoctant mon plat principal. N'ayant cependant pas trouvé de citrouille en faisant mes courses, j'ai opté pour une courge butternut. La recette est celle du site gourmandines.fr que tu peux consulter ici. Elle est toute simple à réaliser et vraiment savoureuse.

    Je n'ai pas fait les pommes de terre en accompagnement parce qu'Angélas est allergique (oui, mon pauvre Pacsman est intolérant à tout un tas de trucs) et j'ai bien fait parce que ça aurait fait trop, la courge se suffit honnêtement à elle-même. Si tu veux vraiment faire un accompagnement, je te suggère plutôt des légumes, un lit d'épinards par exemple pour présenter ta "créature", mais il faut avoir des convives qui aiment ça...

    J'ai troqué le lait de riz que je n'aime pas (trop sucré) contre du bouillon de légumes et la consistance de la farce était parfaite.

    En dehors de ça, j'ai bien suivi les instructions et j'ai fait une petit look diabolique à ma courge que voici:

    pumpkin.JPG

    Pour une première, je la trouve plutôt mignonne

    C'est tout pour aujourd'hui, à l'étape prochaine, on attaque le dessert!

  • Le grignotage de l'a-peur-o

    Bonjour ami lecteur!

    On ne va pas s'étendre sur le titre de ce billet qui est probablement le plus lamentable dans l'histoire de ce blog, on va tout de suite rentrer dans le vif du sujet!

    Donc, la semaine dernière je t'ai suggéré un Bloody Mary pour te désaltérer, aujourd'hui je te propose deux petites horreurs pour grignoter avec! En plus, tu vas voir, c'est extra-simple.

    Les momicisses: (cherche pas, je suis en veine de titres débiles aujourd'hui) Pour 4 à 6 personnes

    Les momicisses sont une version apéritive de mini hot-dogs végétariens. Que faut-il donc pour les réaliser?

    - 1 pâte feuilletée

    - 1 paquet de 4 saucisses végétales (chez l'épicier bio, celles de la marque Taifun sont bonnes)

    - De la moutarde

    Une fois les ingrédients à portée de main, il suffit de dérouler la pâte (ou de l'étaler au rouleau si tu t'es senti le courage de la faire), de la tartiner de moutarde puis de la découper en 16 segments. Mets ton four à préchauffer sur 180°C.

    Ensuite, cuis les saucisses selon les instructions du fabricant puis coupe-les aussi en 16 morceaux. Enroule chaque saucisse dans un segment de pâte de façon à obtenir une momie. Mets à cuire 20 minutes. A la sortie du four, fais des yeux à la saucisse à l'aide d'un cure-dents et de graines de sésame ou de grains de poivre doux par exemple.

    Momicisses.JPGBon alors les miennes sont beaucoup moins "habillées" que ce que j'avais prévu mais c'est parce que j'ai fait la bêtise de sortir ma pâte du frigo 10 minutes avant, du coup pâte à température ambiante + saucisses chaudes = habillage ingérable et momies à moitié à poil!

    Cafards au fromage:

    Je me suis inspirée d'une recette américaine que tu peux trouver . Pour obtenir de jolis cafards crémeux, prends quelques pruneaux (selon le nombre de convives), ouvre leur le bide sauvagement et farcis-les de fromage frais (Angélas étant allergique à l'aïl, j'ai opté pour du Madame Loïc), referme et dispose les bestioles sur un plat. Pour plus de réalisme, tu peux faire comme AlmostVeganInParadise et leur faire des antennes avec de la ciboulette.

    Voilà de quoi se mettre en appetit. La semaine prochaine, nous passerons au plat principal où nous retrouverons, tu dois t'en douter, mon amie la courge.

    En attendant, je te dis à demain pour la suite du challenge!