Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bon appétit

  • Dérapage de challenge

    Je savais que fatalement ça arriverait, et qu'à un moment j'aurai manqué de temps pour faire tout ce que j'avais envie de faire dans le cadre du challenge "Il était une fois Noël". Mais ne nous apitoyons pas, j'ai réussi à tenir le programme jusqu'à vendredi en envoyant ma carte de Noël à ma correspondante Momiji (qui visiblement a décroché du planning elle aussi ;-)).

    Samedi c'était jour de DIY de Noël: rendez-vous manqué n°1. J'ai bien fait un calendrier de l'Avent pour Angélas mais je ne l'ai pas pris en photo, contrairement à celui fait que j'avais fait il y a trois ans.

    Dimanche, c'était jour de Tea time au Chalet: rendez-vous manqué n°2 même si j'avais bien concocté quelque chose. J'ai fait des truffes au chocolat qui ont eu un franc succès, accompagnées d'un egg nog délicieusement crémeux.

    20141215_173711.jpg

    Mon chat avait très envie d'une ptit verre d'egg nog lui aussi...

     

    La recette vient d'un blog de cuisine que j'aime beaucoup: "Turbigo-gourmandises", dont la chef Sophie a cette devise réjouissante: "Life is uncertain. Eat dessert first!". Merci à elle donc pour cette bonne recette que tu peux aller voir ici.

     

     

    20141215_173702.jpg

    En gros plan avec les truffes (je sais, ma nappe est flashy)

     

    Lundi, c'était jour de lecture commune: encore raté. J'ai certes commencé l'audio-book des "Quatre filles du Docteur March" mais je suis loin d'en avoir fini (la lecture dure neuf heures...). 

    A ma décharge j'ai eu trois journées bien remplies: je suis allée voir des chats magnifiques au Parc Expo de Nantes, on a eu de la visite, fêté l'anniversaire d'Angélas, et comme j'ai eu un petit coup de mou, je me suis re-regardé Nord et Sud...

     

    Nord et Sud.jpg

     

    ... Oui, oui les quatre heures presque d'affilée. C'est le traquenard ce truc là, je me dis que je vais juste regarder le premier épisode et je me retrouve à tout bouffer d'une traite (non, ça n'est pas la première fois). Si tu ne l'as jamais vu, je ne peux que te recommander cet excellent drama de la BBC, basé sur le non moins génial livre d'Elizabeth Gaskell, avec Richard Armitage, Daniela Denby-Ashe, Sinéad Cusack. Mais surtout, il faut le souligner, Richard Armitage. 

     

    ra.jpg

     

    Bref, je pense pouvoir me remettre dans le bain à partir de demain, où une séance de ciné est organisée au chalet...

     

    Bonne soirée et à très vite ami lecteur!

     

    logo2.jpg

     

  • Goûte mes frites

    Il y a quelques décennies mois, je te donnais le recette des burgers VG qui plaisent toujours autant à ma moitié. Pour la compléter, j'ai depuis trouvé une bonne recette de frites. Celle-là n'est pas validée par l'homme, étant donné qu'il a développé une allergie à la patate (c'est très con, surtout pour un dunkerquois, mais c'est comme ça). En revanche, de mon côté, je l'apprécie beaucoup même si j'ai droit à des regards mauvais quand je déguste mes frites...

    La dite recette se prépare avec de l'huile d'olive et se cuit au four. On est bien d'accord, en aucun cas ça ne donne des frites light, ça contribuera toujours à entretenir mon gras pour l'hiver. Bref, passons à la suite.

    Cette divine recette n'est pas de moi, elle est de la non moins fabuleuse Isa Chandra Moskowitz, gourou de la cuisine vegan; et issue du livre "Vegan with a vengeance".

     

    P030712_14.230001.JPG

     

    Ingrédients: (pour 2 à 4 personnes selon l'appétit)

    - 4 grosses pommes de terre non épluchées (type bintje), nettoyées puis coupées en 8 dans le sens de la longueur 

    - 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

    - 3/4 de cuillère à café de paprika

    - 1/2 càc de cumin

    - 1/4 càc d'origan séché

    - 1/4 càc de thym séché

    - 1/4 càc de piment de Cayenne

    - 1/2 càc de gros sel

    NB: J'ai été studieuse et ai noté scrupuleusement les proportions des épices écrites dans le livre. Lors de la réalisation de la recette, je dois bien t'avouer que j'y ai été joyeusement au pifomètre et que ça a très bien marché aussi!

    Méthode:

    Préchauffe ton four à 230°C et graisse légèrement une plaque à pâtisserie à larges bords.

    Dans un saladier, mélange les pommes de terre et l'huile d'olive jusqu'à imprégnation complète. Mélange dans un bol les épices et le sel puis ajoute-les aux pommes de terre, mélange à nouveau intimement.

    Dispose les PDT sur la plaque en une seule couche, elles ne doivent pas se superposer. Enfourne les frites puis retourne-les au bout de 20 minutes à l'aide d'une pince et remets au four pour 12 à 15 minutes...

    C'est prêt, bon appétit! 


    La chanson qui a inspiré le titre du billet...

  • Les burgers végétariens validés par Angélas!

    Je n'ai jamais été une grande accro du Mc Do/Quick, ayant toujours conçu la démarche comme une grosse flemme de faire à manger ou un arrêt déjeuner rapide sur la route (pour un voyage de 600 bornes j'entends, pas un aller Dunkerque-Bergues hein). Quand j'étais étudiante (non VG à l'époque), s'il fallait donner dans la junk food, j'aimais mieux aller chercher un américain frites fricadelle avec Angélas à la baraque à frites du coin. 

    4555165514_96c9c405e0.jpg

    Non, ceci n'est pas une légende

    Le temps a passé, je ne mange plus de viande, je ne vais plus à la baraque à frites (à Nantes, c'est des baraques à crêpes) et ça fait des lustres que je n'ai pas mis les pieds chez l'oncle Ronald.

    J'en avais presque oublié à quoi ressemblait un hamburger. Jusqu'à ce que...

    burger_vg-1.jpg

    Ce magnifique verre vient bien, lui, de chez Mc Do. Cartman et ses gros os n'ont malheureusement pas survécu à nos déménagements successifs.

    ... Jusqu'à ce que, donc, je tombe sur un livre de cuisine merveilleux intitulé "Cuisiner végétarien en 30 minutes maxi" de Joanna Farrow. Ce bouquin est truffé de bonnes recettes mais les burgers valent vraiment le détour, d'autant qu'Angélas (gros viandard à la base, pour mémoire) m'a répété plusieurs fois "C'est vachement bon ce truc là!". Du coup, je partage avec toi ami lecteur le secret des burgers de fromage.

    Ingrédients: (Pour 4 personnes)

    - 200 g de haricots beurre en conserve, rincés et égouttés

    - 1 oignon finement haché

    - 1 carotte râpée

    - 100 g de gruyère râpé 

    - 100 g de chapelure

    - 1 oeuf

    - 1 cuillère à café de cumin

    - Huile 

    - 4 pains burgers

    - sel & poivre

    - salade (optionnel)

    Méthode:

    Dans un saladier, écrase les haricots grossièrement à la fourchette. Ajoute l'oignon, la carotte, le fromage, la chapelure, l'oeuf et le cumin. Sale, poivre et mélange intimement.

    Farine légèrement tes mains et façonne 4 petites galettes. Fais chauffer un peu d'huile dans une grande poêle et laisse dorer les burgers 8 minutes, en les retournant une fois, jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

    Il n'y a plus qu'à agrémenter tes pains de sauce (piccalilly pour moi, très bon), disposer les steaks végétaux, rajouter un peu de salade et bon appétit!

    N.B.: La recette originale associait une salsa de concombre aux burgers, en lieu et place de la sauce. J'ai testé mais n'étais pas très convaincue, d'autant que 3 cuillères pour mes burgers suffisaient  amplement (Angélas n'en a pas voulu, prétextant une mauvaise digestion du concombre. Mouais.) et que je suis restée avec un petit saladier sur les bras. Si on veut rester fidèle à l'idée sans s'embêter, un fromage frais aux herbes, voire du tzatziki, pourrait apporter la note fraîche et douce désirée.

    burger_vg-2.JPG

    Le burger aura donc à nouveau droit de cité dans nos assiettes, facile à réaliser et délicieux, merci Joanna Farrow!