Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

manga

  • "Quartier Lointain", Tome 2, de Jiro Taniguchi

    Catégories : Livres

    Editeur: Casterman

    Date de parution: 17 Juin 2004

    Nombre de pages: 160

     

    Résumé: Hiroshi, toujours dans sa vie d'enfant de 14 ans alors même qu'il a l'esprit d'un homme de 48 ans, pose beaucoup de questions sur son passé, afin de comprendre ce qui va pousser son père à disparaître, et peut-être essayer de l'en empêcher. 

    Il découvre ainsi racontée par sa grand-mère l'histoire de la rencontre de ses parents, et les envies de départ de son père, très précoces. Sa vie à l'école s'en ressent. Il est plus distant. D'autant plus qu'il découvre que son père entretient une étrange liaison avec une jeune femme hospitalisée.

    9782203372382g1.jpg

    Je vais être directe: "Quartier Lointain" est pour moi un des meilleurs mangas de ce 21ème siècle. Dans le premier tome de la série, Hiroshi réalise ce qui est le rêve de beaucoup: revenir dans le passé, du temps où il était un adolescent insouciant, avant que le destin de sa famille ne bascule. Il peut tout recommencer: retrouver sa famille, ses copains, son amour de jeunesse... 

     

    Ce deuxième tome n’a pas la charge émotionnelle du premier (je pense notamment au passage où il se retrouve nez à nez avec sa mère disparue) mais est tout aussi passionnant. En effet, Hiroshi voit sa vie et celles de ses proches avec ses yeux d'adulte, l'impétuosité de la jeunesse a cédé la place à la maturité. Il comprend mieux les siens, en particulier son père, et mesure la portée de ses actes. Ces choix d’adulte, l’empathie et la raison éclairent l’adolescence du personnage d’une lumière nouvelle. 

     

    Loin des clichés du genre "vie alternative", l'oeuvre de Taniguchi, pourtant empreinte d'une certaine mélancolie, se termine sur une note de fin étonnante et très positive. 

     

    A découvrir, même par ceux qui ne sont pas branchés manga!

  • Challenge Halloween: "xxxHolic: Anotherholic" de Nisioisin et Clamp

    Catégories : Livres

    Résumé:

    NISIOISIN et CLAMP s'associent pour délivrer un roman spin-off du manga xxxHOLiC, dans lequel on retrouve le lycéen surexcité Kimihiro Watanuki, la sorcière des dimensions Yûko Ichihara, et une foule de nouveaux personnages fascinants.

    Kimihiro a conclu un accord avec la gérante de la boutique de voeux, la belle mais agaçante Yûko Ichihara. Celle-ci promet solennellement de libérer Watanuki de ses visions fantômatiques en échange de son travail à la boutique pour un temps indéterminé.

    Trois nouvelles composent ce recueil:

    - Watanuki doit se procurer une paire de fausses lunettes à l'autre bout de la ville pour Yuko. Sur la route, il croise le chemin d'une jeune femme aux tendances auto-destructrices. Il découvre bientôt que les fausses lunettes lui étaient destinées. 

    - Quand un camarade de classe lui demande de l'aide pour résoudre un mystère impliquant des textos venant d'une morte, Watanuki est heureux de jouer les Sherlock Holmes. Mais il devra se tourner vers Yûko afin de déterminer s'il a affaire à un fantôme, à une supercherie ou à un meurtre. 

    - Watanuki est abordé par un étranger qui le connaît visiblement très bien et qui prétend avoir les mêmes "yeux" que lui. L'homme le harcèle, le malmène, insulte Yûko, pour finalement lui offrir une nouvelle voie afin de faire face aux esprits.

     

    959175.jpg

    Je te l'ai déjà dit précédemment, je voue un culte au manga xxxHolic, bien que le dix-neuvième et dernier tome m'ait un peu laissée sur ma faim. 

    Mais quand il n'y en a plus, il y en a encore avec ce recueil de trois nouvelles écrites par un autre mangaka, NISIOISIN (qui avait réalisé un précédent avec un roman "Death Note"), et toujours illustré par le quatuor de Clamp.

    Au menu, deux inconnues sur trois seulement car la première nouvelle avait été adaptée pour l'anime.

    C'est évidemment un plaisir de retrouver l'univers du manga à travers ce recueil, il est également agréable de l'aborder sous une autre forme, disons plus littéraire. Car il s'agit bien d'histoires écrites, les filles de Clamp n'ayant réalisé qu'une illustration par histoire, à la façon d'une couverture. 

    Les histoires sont bien écrites et donnent une autre interprétation des personnages. Par exemple, dans la première nouvelle, NISIOISIN décrit le regard de Yuko et, parmi les adjectifs qu'il lui attribue, le qualifie de méchant. Pour moi, Yuko est intelligente, sardonique, souvent mystérieuse et parfois vaguement inquiétante. Mais méchante, jamais. 

    Passer du manga au livre est intéressant précisément pour cet aspect. En regardant l'adaptation cinématographique d'un livre, on redécouvre l'oeuvre à travers les yeux du réalisateur, tout en se disant qu'on n'imaginait pas du tout tel personnage ou tel endroit de cette façon. Ici, on fait le chemin en sens inverse et on se rend compte que même un univers majoritairement imagé peut être perçu de manière très différente par les lecteurs.

    En dehors de ces aspects positifs, le recueil n'est malheureusement pas exempt de défauts.

    D'abord, les références culturelles, notamment celles renvoyant à d'autres mangas, sont à mon goût beaucoup trop nombreuses et rendent le récit un peu opaque pour les lecteurs non japonais.

    Ensuite, il y a en effet d'autres personnages qui font leur apparition, mais ils n'ont rien du fascinant annoncé, et ils escamotent en prime les personnages récurrents qu'on aurait aimé retrouver, tels que Domeki ou Mokona.

    Enfin, la troisième nouvelle laisse franchement à désirer. J'ai l'impression que l'auteur a voulu s'embarquer dans des théories mystiques fumantes, sans parvenir à les rendre interessantes, voire tout simplement intelligibles. Et moi, le "je fais compliqué pour faire croire que c'est complexe", j'ai horreur de ça. C'est donc bien dommage de finir le livre sur cette impression.

    Pour conclure, ce livre est à conseiller aux fans de xxxHolic anglophones uniquement. Et pour ceux qui ne connaissent pas le manga, je ne peux que vous encourager à le découvrir. Si vous aimez le folklore japonais et les histoires de fantômes, il est fait pour vous!

    A ce propos, j'ai vu qu'une adaptation au format drama était en cours, j'ai un peu peur sur ce coup là...